Les rhinocéros du Chitwan

Par Damien. Click here for Emma’s Chitwan. Et pour les photos c’est ici!

Dernier stop au Népal, le Parc National de Chitwan est l’occasion pour nous d’un dernier safari pour espérer apercevoir si la chance nous sourit le mythique tigre du Bengale, mais aussi une espèce menacée de rhinocéros unicorne.

DSCF4730

Comme son cousin africain (à deux cornes), le rhinocéros indien souffre du braconnage pour sa corne qui aurait une grande valeur médicinales selon certaines superstitions asiatiques (la corne est en réalité faite des mêmes protéines que nos ongles).

DSCF4671

Après une traversée en barque à la limite de la renverse (Emma et son amour des crocodiles…), toujours accompagnés de nos acolytes Ali et Bryn rencontrés aux Annapurnas, nous voici donc partis pour un jour et demi de randonnée à l’intérieur du parc, à pied et avec deux guides simplement armés d’un bâton de bambou, le parc de Chitwan étant l’un des rares où les safaris sont possible à pied!

S0174700

On nous explique donc les dangers et l’attitude à adopter face à un rhinocéros qui déciderait de nous charger, ou pour un éléphant sauvage dont on aurait la malchance de croiser la route, auxquels cas il faut vite trouver un arbre assez facile à grimper, tandis que pour une rencontre impromptue avec un tigre ou un ours (ah oui, il y a aussi des ours!), il faut rester groupés, et tenter d’effrayer l’animal si ce dernier est d’humeur belliqueuse.

DSCF4674

C’est noté, même pas peur, car notre enthousiasme quant à l’idée de pouvoir observer ces animaux à l’état sauvage efface à vrai dire totalement la peur d’une attaque, qu’on sait peu probable. Un tour en Jeep était d’ailleurs possible, mais on préfère largement l’idée de se retrouver à notre rang d’animal parmi les animaux de la Jungle, et à peine une heure après notre départ, la première rencontre avec un rhinocéros porte l’excitation à son comble!

DSCF4684

On reste bien sûr prudemment à distance pour ne pas froisser le petit mammifère de deux tonnes capable de courir à 50km/h (oui, c’est plus que nous).

S0094691

On trouve de nombreuses traces des passages d’ours et de tigres, mais on devra se “contenter” des rhinocéros, avec 3 rencontres toutes aussi magiques les unes que les autres!

DSCF4678

Un jour et demi est cependant un peu long selon nous, et alors que le début du trajet était excellent, en pleine jungle où nous avons pu observer ces rhinocéros, l’après-midi et la matinée suivante sont majoritairement passées sur des sentiers de 4×4, croisant parfois les touristes perchés sur leur véhicule nous couvrant de poussière, et dans ces moments là on se demande ce qu’on fait là à marcher sous une chaleur difficilement supportable en milieu de journée, avec plus de 40° à l’ombre (ombre d’ailleurs difficile à trouver sur certaines portions du trajet). Nos réserves d’eau s’épuisent d’ailleurs vite, alors qu’on nous avait promis de nombreux points de ravitaillement… Nos guides ont de petites jambes mais qui marchent vite, et on couvre plus de 25km dans ce four alors qu’on sait que la plupart des animaux ne sont visibles que le matin et le soir, restant à l’abri de la chaleur en journée.

S0184701

Bref notre conseil serait une demi-journée voire une journée maxi pour cette visite du parc, qui restera un excellent souvenir, tant par la magie des rencontres avec les rhinocéros que par l’excitation liée à la “possibilité” d’autres rencontres, avec entre-autres des tigres ou des ours, alors qu’on se promène à pied, parmi les hautes herbes…

DSCF4680

Advertisements

Any comment welcome!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s